[Auto-hébergement] 3 - Configurer un nom de domaine

Bon continuons, on a tout bien configurer à l'épisode précédent "Accéder à un ordinateur de votre réseau domestique" maintenant quand on tape dans un navigateur par exemple firefox l'ip de votre réseau on tombe sur une page web ou en tout cas sur une erreur de votre serveur web style apache. Cool une adresse ip, c'est bien mais un nom de domaine c'est mieux non ? Vous savez les noms de domaines c'est ces expressions ou mots auquel on on accole une extension genre .fr, .com, .truc maintenant à peu prés .ce-que-vous-voulez.
L'avantage c'est plus simple à retenir que votre adresse ip, inconvénient ça coûte un peu environ 10€ / an chez OVH. Ok bon admettons qu'on mette les 1O€ / an, comment ça fonctionne ces noms de domaines. Un nom de domaine masque une adresse ip, et cette correpondance est stockée dans un serveur DNS, comme cela quand vous tapez dans votre navigateur, le nom de domaine wikipedia.fr, votre naviigateur interroge un serveur dns pour savoir vers quelle adresse ip il doit vous diriger et voilà vous êtes arrivé à bon port avec un truc plus facile à retenir que XXX.XXX.XXX.XXX.

Tout ça est fort intéressant mais comment on fait en pratique ?

Prenons le cas simple, vous avez une adresse ip unique pour votre réseau domestique. Dans ce cas, rendez-vou sur votre interface de gestion de votre bureau d'enregistrement (registrar en anglais) (pour OVH, c'est là le manager). Puis aller sur votre nom de domaine, allez dans la configuration des zones DNS, et configurer l'entrée de type A vers votre adresse ip de votre réseau domaestique. Et voilà (après de 5mn à 48H, le temps de propagation des DNS), vous tapez votre nom de domaine et vous tombez sur votre réseau domestique.

Bon bah comme j'ai pas de bol ;), je suis pas dans le cas simple, je suis plutôt dans le cas compliqué et pas marrant, je suis chez Orange, du coup une adreese ip qui change de temps en temps. Et impossible de savoir quand et franchement pas le temps d'aller mettre à jour chez mon registrar OVH. Alors là problème, oui mais il y a des personnes qui ont pensés à tout, ils sont doués.

Alors on commence par allez sur son manager OVH, on sélectionne son nom de domaine et on clique sur DynHost, puis "Ajouter un DynHost", entrez le nom du sous domaine et l'adresse ip actuelle de votre réseau domestique. Maintenant cliquez sur "Gérer les accès", indiquez un identifiant, le sous-domaine qu'il pourra gérer le même que précédemment ou * pour tous les gérer et enfin un mot de passe bien sécure que vous confirmez.

Maintenant, nous allons via cette identifiant indiquer à votre registrar la nouvelle adresse ip de votre réseau domestique à chaque fois que celle-ci change. Pour cela connectez-vous à votre Synology, puis "Panneau de configuration", "Accès externe", "DDNS" puis cliquez sur "Ajouter", "Fournisseur de service" sélectionnez OVH, "Nom d'hôte" indiquez le sous-domaine puis un nom d'utilisateur / identifiant et un mot de passe et "valider". Le Synology se connectera automatiquement chez OVH pour aller mettre à jour l'adresse ip publique de votre réseau domestique et cela de manière totalement automatique. Et voilà, c'est en place.

Alors pas si dur que ça finalement, il y a souvent une solution même aux problèmes qui semblent très complexes. Pour la suite, on va commencer à mettre en place des outils pour votre futur site internet comme je sais pas moi un serveur web sur votre Synology.

Libre de développer, Julien.