[Auto-hébergement] Les étapes à suivre

Mon premier article sur l'auto-hébergement concernera un descriptif du contexte (cela change souvent tout) et une description simple des étapes et de leur enchainement pour passer d'un hébergement standard chez un prestataire (OVH) à un auto-hébergement à la maison sur mon nas (DS212j).

Un contexte oui mais lequel ?

Pour faire simple, mon FAI est orange j'ai une livebox qui me permet de me connecter à Internet, un nas synology DS212j avec un système d'exploitation DSM 5.2. Mon blog est sous Ghost, il était hébergé chez un prestataire sur un serveur VKS d'OVH. Alors comment passer d'OVH à mon synology pour héberger mon blog sous Ghost ?

Etape 1 : Accéder à son réseau domestique depuis Internet

C'est le principe même d'Internet tout ordinateur connecté au réseau est accessible via son adresse ip.

Etape 2 : Accéder à un ordinateur de votre réseau domestique

Une ip envoi le traffic dans notre réseau domestique, mais depuis l'avénement des box, on se retrouve avec un routeur à administrer car seul ce routeur possède une ip publique charge à nous de rediriger le flux vers l'ordinateur souhaité.

Etape 3 : Configurer un nom de domaine

Une ip s'est bien un nom de domaine s'est mieux. Oui mais comment ?

Etape 4 : Installer un serveur web sur votre DSM

Pour répondre à des requêtes http il vous faut un serveur web, nous verrons cela. HTML, PHP, ok.

Etape 5 : Petits trucs et astuces pour héberger un blog sous Ghost

Là ça devient plus costaud après HTML, PHP passons à nodejs et même à Ghost.

Etape 6 : Ghost ok, Nodejs ok et Ruby On Rails ?

Essayons d'aller plus loin encore en passant à un hébergement d'une application en Ruby on Rails. Est-ce que c'est possible sur un nas (DS212j) ? A ce moment je ne sais pas.

Et après ? Bah on verra.

Libre de développer, Julien.